MON BLOG FOOT

Journée 2 : Ca c’est la marque de fabrique des « Indescriptibles » !!!

Journée 2 : Ca c’est la marque de fabrique des « Indescriptibles » !!!

 

Samedi 13 Septembre 2014 à Altkirch

 

ALTKIRCH 2  /  FC BURNHAUPT LE HAUT 3    1 / 2    

 

Buts : Loïc(1), Charles(1)

Equipe : Jean Michel/ Alex, Charles, Chris, William/Geoffrey, JB/Shenol, Loïc(cap), Pierre /Bip ( Cyril )

Il ya des jours de match qui paraissent difficile, notamment quand plusieurs cadres blessés sont forfaits (Fafa c’est pas bien), ou d’autres ne veulent pas jouer le samedi soir (Julien c’est pas bien).

Mais c’est souvent dans pareil cas que les hommes de Jean Paul sont les meilleurs, et ce n’est pas les locaux qui diront le contraire plus tard dans la soirée.

Donc arrivés à 12 joueurs dont un blessé (Cyril), ce match s’annonçait difficile pour les rouges face à des très jeunes  joueurs d’Altkirch. Mais les conditions de jeu sont idéales, terrain parfait, températures estivales, ce qui n’aura pas empécher les Indecriptibles de faire un défi Kway et ce même les retardataires (Shenol). Pour avoir mis le bas original, Stéphanie remporte le défi !!!

Dans le vestiaire, bip demande à l’équipe d’attendre en début de match pour jauger l’adversaire et que chacun prenne ses marques.

Les locaux débutent le match avec beaucoup d’intensité et de vivacité et jouent extrémement haut, ce qui n’a pas échappé au buteur de la 3. Puisque sur le premier renvoi aux 6 mètres de Jean Michel, Bip dévie le ballon de la tête vers l’axe du terrain, Loïc qui a anticipé la déviation, par seul au but, fixe le gardien local et ouvre la marque d’un tir entre les jambes, 0/1. Une petite danse impro plus tard, et les nombreux spectateurs présents ce samedi soir se disent que le match sent la poudre.

Et ils n’auront pas tort, les locaux posent de gros problème aux rouges, ils sont plus vifs et le mileiu et la défense est à chaque fois un temps en retard pour calmer les ardeurs locales. Du coup, c’est Jean Michel qui doit intervenir avec brio pour éviter l’égalisation. Mais il ne pourra pas grand-chose, sur l’action suivante : le n°8 local se joue de trois joueurs tout en vivacité et sert en profondeur le n°10 qui gagne son face à face avec Jean Michel malgré une tentative desespéré de sauvetage de William.

Ce but réveille Altkirch qui va largement dominé les débats et par maldresse et un grand Jean Michel dans les cages, les locaux ne parviennent pas à prendre l’avantage. Du côté des rouges pas grand-chose offensivement à part de longs ballons et des dernières passes pas assez précises jusqu’à la fin de la mi temps.

Sur un corner de Pierre, le ballon revient aux 20 mètres sur Charles qui contrôle et ajuste une frappe magnifique du droit qui finit sa course dans le petit filet pour le 1/2. Un bon bol d’air pour les rouges qui rentrent aux vestiaires bien heureux de cet avantage.

Discours musclé à la pause pour revigorer l’équipe des valeurs qui la composent. Il fallait bien cela, et ça démarre plutôt bien mais Loïc dévisse sa frappe du droit sur un bon contre des rouges.

Mais ce sont les locaux qui vont pousser pour revenir notamment avec leur excellent n°8 qui sèment le trouble de droite à gauche. Sur une touche rapide le n° 14 bénéficie d’un contre favorable et tente le plus dur un lob sur Jean Michel, le ballon fuit le cadre.

Les rouges ont du mal là ressortir des ballons propres et se font acculer sur leur cage mais ils resistent au courage, Chris et William sont impériaux dans l’axe, Alex et Cyril ne sont pas les derniers à gagenr les duels et le trio du milieu s’arrache sur chaque ballon. Le jeu est très haché mais l’arbitre tient bien la rencontre, malgré des protestations locales assez vives.

Sur un contre rapide, les rouges sont pris de vitesse, le n°8 centre sur son compère de l’attaque mais ce dernier pourtant seul, voit un Jean Michel faire un reflexe qui envoie le ballon sur la barre transversale et sauve les siens.

Cet avertissement n’est pas le dernier, sur un corner, Alex a un mauvais reflexe de la main mais l’arbitre ne bronche pas. Les locaux vont croire au but sur une nouvelle offensive vif et rapide de leur n°8 qui centre, le n°9 reprend le ballon va dans le but mais le n°10 trop gourmad et surtout hors jeu touche le ballon !!!

C’est le tournant du match les rouges vont dominer la fin de rencontre. Sur un ballon gratté par Bip en attaque, Pierre part seul a ubut mais se fait sécher à la la limite des 16 mètres. Curieusement pas de sanction pour le défenseur des jaunes. Loïc enroule sa frappe lourde du gauche et croit au but mais le gardien locale effectue un arrêt reflexe de grande classe pour éviter le but.

Dans les dernières minutes, shenol servit par Bip part en contre sur la gauche, Loïc qui afait une course de 50m attend la passe decisvie, mais le ballon va fuir l’avant des rouges à son grand dam. Dernière pression sur la défense des rouges le ballon ne passe pas et l’arbitre peut délivrer une équipe qui a tout donné pour garder son avance.

Le cri de joie dans le vestiaire est à l’image du soulagement et la satisfaction d’avoir fait un gros match d’équipe. On a même entendu « ces matches là on les perdait avant », sauf que ce n’est plus l’adage de la 3 depuis plus d’une saison.

La force de ce groupe c’est le Groupe, et ça se ressent sur le terrain, au point d’avoir des remarques flatteuses des adversaires du jour. Mais il ne faudra pas prendre la grosse tête on n’est qu’au début de championnat qui est long, mais que c’est bon d’avoir déjà 8 points en deux journées.

Avec des points glanés à Hirtzbach3 dimanche prochain, les Indescriptibles vont commencer à faire peur et vont être attendu partout, un nouveau palier à surmonter pour cette bande de potes avec qui c’est un vrai plaisir de jouer.

Je terminerais ce résumé en félicitant Pierrot et rachel pour la naissance de la petite Emma, c’est une saison à Papa en 3, à qui le suivant ???!!! 



20/09/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres