MON BLOG FOOT

Journée 4 : Le supplément d’âme des Indescriptibles!!

                                                                                                                                              

Dimanche 28 Septembre 2014 à Pfastatt

 

PFASTATT 3  /  FC BURNHAUPT LE HAUT 3    3 / 3

    

Buts : Quentin (1), Sébastien (1), Loïc (1)

 

Equipe : Fabrice/ Alex, Cyril, Bip, Martial (cap)/ Stéphane, Shenol/Sébastien, Quentin,  Pierre /Loïc (Vincent)

Soleil généreux ce dimanche matin en banlieue mulhousienne pour des Indescriptibles en tenue de tyrolien en hommage à leur coach Jean Paul en week end en Autriche. A ce jeu là Gisela Martial de retour dans le groupe remporte le défi malgré une concurrence ardue, avec Vincent et Bip.

4 eme match et encore une composition d’équipe inédite, avec les absences de Chris et Thibaut, la montée en 2 de William et de Jean Michel en dernière minute. Face à de vieux briscards locaux, cela va vite poser problèmes aux rouges.

Les locaux sont bien plus agressifs aux duels, et après deux alertes devant le but de Fabrice, et un retour dans l’axe d’Alex après la sortie de Bip, les locaux vont prendre l’avantage sur un centre du côté droit, le soleil éblouit Alex, sa tête mal ajusté finira sa course dans le petit filet de Fabrice pour le 1/0.

Le premier gros contact du match fait monter la tension sur la pelouse, l’arbitre manquant d’autorité sur le coup pour calmer les esprits. Les rouges font circuler la balle mais se font marcher dessus et sur une contre attaque, Staff Bouafia en position de hors jeu file au but et trompe Fabrice au grand dam de rouges très énervés !!

La tension est palpable et va s’accentuer lorsque l’arbitre siffle logiquement un pénalty pour les rouges suite à une faute de son libéro sur Pierrot dans la surface. Le spécialiste de la 3, Pierrot, s’élance mais sa frappe pas assez appuyée est repoussée par le gardien local.

Dès lors l’arbitre va perdre le contrôle du match et les locaux vont instaurer un climat détestable sur la pelouse, en utilisant des mots d’oiseaux et en réclamant chaque décision arbitrale. Mais cela est en relation avec leur baisse de régime dans le jeu, puisque les rouges vont enfin se mettre à jouer vers l’avant.

Quentin par deux fois, Stéphane très en vue dimanche, verront leur frappe ou fuir le cadre ou capter par le gardien local. Les rouges poussent mais n’ont pas d’occasions franches, la faute à des locaux très agressifs en défense.

C’est sur une touche de Pierrot dans la surface que Loïc va protéger son ballon, et se faufiler entre 3 joueurs, il tire ne force du droit vers le but, le gardien repousse sur sa barre transversale, mais Quentin bien placé reprend de la tête pour la réduction du score juste avant la pause, 2/1.

De retour au vestiaire, les rouges sentent qu’il y a un coup à jouer malgré leur mauvais début de rencontre. Quelques consignes plus tard, ils reviennent sur le terrain avec de l’envie, vont faire le jeu durant un bon quart d’heure, pendant lequel Quentin s’illustrera à nouveau sans réussite.

La tension sur la pelouse est toujours palpable et sur un contact tête contre tête entre Martial et le n°6 adverse, les locaux sont à la limite de ‘l’implosion. L’arbitre ordonne un coup franc qui passe de peu à côté du but de Fabrice.

Chez les rouges on a le sentiment de revivre le match de l’an dernier, et sur un contre local, cela va se confirmer quand le n°11 va récupérer un ballon sur la droite et ajuster Fabrice d’un tir croisé pour le 3/1.. Dès lors, il n’y aura plus qu’une équipe sur le terrain, puisque la dernière demi-heure sera rouge.

Sébastien fait la différence sur la gauche du terrain, son centre trouve Quentin qui passe à Bip seul dans la surface, ce dernier piétine et voit sa frappe repoussée par le gardien. Les rouges ne baissent pas les bras, et sur une belle combinaison sur la droite entre Bip et Pierre, le centre de ce dernier trouve Sébastien qui d’un contrôle acrobatique arrive à se mettre le ballon sur son pied droit, aux 6 mètres et d’un extérieur, il trouve le chemine des filets pour le 3/2.

Il reste 5 minutes à jouer et Pfastatt est asphixiés mais trouve encore la force de discuter face à des rouges qui croient encore à l’égalisation. Et sur un centre de Cyril, Bip seul dans la surface remet en retrait au point de penalty sur Quentin, seul face au but, mais ce dernier se précipite et envoie le ballon dans les nuages !!!

On pense que les rouges ont laissé passer leur chance mais il a un truc en plus dans cette équipe et alors que les locaux n’arrive plus à passer le milieu de terrain, la défense des rouges renvois un ballon vers l’avant, Loïc esseulé contrôle aux 30 mètres, se retourne et décoche une frappe magistrale des 25 m qui trouve la lucarne pour l’égalisation des rouges à 3/3 dans le temps additionnel.

Incroyable, alors que l’on donnait peu de chance à cette équipe de revenir dans la partie, les rouges ont réussi à chercher le match nul, alors oui chers pfastattois cette bande de potes qui fait les clowns chaque dimanche avec leur défi et que vous prenez pour des bouffons, elle a un truc que vous n’aurait jamais, le supplément d’âme.

Et c’est grâce à cela et au travail fourni depuis le début de la saison à l’entrainement qu’après 4 matches, la 3 est en tête du classement avec Hochstatt. C’est surement le meilleure début de saison depuis longtemps chez les rouges, et le calendrier à venir annonce déjà deux gros matches, Azzuri Mulhouse 2 dimanche prochain, puis la revanche contre Morschwiller le Bas 2. De quoi en saliver d’avance pour ces joueurs qui portent bien leur nom, Les Indescriptibles !!!



03/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres