MON BLOG FOOT

Journée 6 : Samedi noir pour les Indescriptibles!!

Samedi 18 Octobre 2014 à Morschwiller le Bas

                                                                                                                       

  MORSCHWILLER LE BAS 2  /  FC BURNHAUPT LE HAUT 3     6 / 2

    

Buts : Loïc (2)

 

Equipe : Fabien/ Alex, Cyril, Thibault, Martial (cap)/ Farid,  Charles/Sébastien, Loïc,  Pierre /Bip (Florent, François et Vincent)

 

Ce samedi, c’était l’été indien sur la région mulhousienne avec 25°, du coup les Indescriptibles avaient décidé logiquement d’un défi après Ski !! Très peu suivi par les joueurs convoqués, cela annonce déjà d’un samedi soir pas des meilleures auspices.

Ajoutés à cela 3 joueurs absents, pas de gardien de métier (mais ça c’est une mauvaise habitude en 3 !!), et vous avez tous les ingrédients du soirée cauchemardesque.

Pourtant le match démarre de façon idéal, les rouges sont bien en place, et Farid de retour dans le groupe, trouve Sébastien sur la gauche qui prend de vitesse son défenseur et se présente seul face au gardien mais manque totalement son lob.

Nouvelle récupération des rouges et suite à un échange Alex, Pierrot, Charles centre au second poteau, Séb récupère et se fait faucher dans la surface mais l’arbitre ne siffle qu’un coup franc. Ce dernier est tiré par Pierrot vers le but, le gardien détourne en corner. Séb le tire rentrant sur la tête de Loïc qui coupe au premier poteau et croise son ballon pour le 0/1.

Les locaux tentent de revenir mais les rouges sont solides, et Pierrot ou Charles verront leur tentatives frôlées les montants.

Mais voilà c’était écrit : suite à une faute de Fafa aux 20m, le capitaine local frappe un coup franc sur Fabien qui fait une savonnette, un cadeau pour les locaux, 1/1.

Dès lors les locaux vont pousser mais vont se heurter à des rouges présents aux duels, mais qui reculent et multiplient les fautes. Ils vont céder sur un ballon perdu au milieu de terrain, l’ailier droit centre sur le capitaine qui monte plus haut que Thibault et Alex réunis, sa déviation trouve le n°1’ très bon ce samedi, délaissé par Martial, qui trompe Fabien pour le 2/1, peu de temps avant la mi temps.

Les locaux tenteront de faire encore la différence avant la pause, mais ils ne rentreront aux vestiaires qu’avec un but d’avance. Jean Paul est mécontent et le fait savoir, Bip en remet une couche, notamment sur l’attitude à l’échauffement, lui qui ne s’est pas échauffer du tout et à commencer !!!

Les anciens remotivent tout le monde avant de repartir pour la  seconde mi temps, mais la douche froide va être radicale.

A peine 2 minutes de jeu et le n°14, récupère un ballon à l’entrée de la surface, personne ne l’attaque, alors il frappe du gauche, le ballon croisé trompe Fabien impuissant sur le coup, 3/1.

Dès lors plus rien ne va marcher chez les rouges, les locaux dominent et il faut deux beaux arrêts de Fabien pour éviter un score plus ample.

Les rouges s’alignent mal et le n°9 part seul battre Fabien pour le 4/1. Il reste encore ½ heure de jeu, Jean Paul et Bip tentent tous les changements possibles sans succès. Les rouges obtiennent un coup franc sur la gauche, le ballon est renvoyé par la défense, le n°6 fait alors une chevauchée de 50 m sans opposition, il sert le n°11 qui trompe Fabien pour le 5/1 d’une frappe croisée.

Loïc exacerbé par une telle apathie, décide de revenir en milieu défensif, il va certes distribuer quelques coups mais surtout tenter d’aider ses coéquipiers à stopper l’hémorragie du soir !!

L’entrée de Vincent va amener une touche technique bénéfique au milieu de terrain des rouges, à son initiative, Sébastien se trouve en bonne position pour marquer mais son tir est contré. Sur le corner, Sébastien trouve Loïc qui monte plus haut que tout le monde en s’appuyant sur François, et réalise un doublé pour le 5/2, seule petite éclaircie du soir !!

La fin de match est ubuesque avec des locaux très pleurnichard sur chaque intervention rude des rouges, ils iront même jusqu’à chambrer sur leur sixième but dans un cafouillage dans la surface des rouges, 6/2.

 

Défait très lourde au score, face à une équipe pourtant prenable, mais la réalité ne fait pas l’ombre d’un doute.

 Les Indescriptibles font partie d’une équipe 3 de club, non prioritaire, qui ne peut compter que sur elle-même, malgré tout elle attise les jalousies car il y règne une solidarité et une ambiance unique.

C’est avec ses valeurs qu’elle survit et plutôt bien face à des équipes 2 de club de Promotion, alors parfois elle craque comme ce samedi, mais les meilleures techniciens du foot vous diront cela : « Je préfère perdre une fois 6/2, que 6 fois 1/0 ».

A méditer pour la semaine prochaine contre Mertzen, car malgré la lourde défaite les rouges restent en embuscade dans ce championnat très ouvert, ils sont 4eme à 5 point des leaders.

Je terminerais ce résumé par me révolter contre l’attitude verbale inadmissible de Dom ce mardi à l’entrainement envers les joueurs de la 3 avec qui il a joué toute la saison dernière. Pétage de plomb ou jalousie excessive, en tout cas incompréhensible.



26/10/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres