MON BLOG FOOT

Journée 17 : « Les Indescriptibles » s’offrent une fin de saison palpitante !!

Journée 17 : « Les Indescriptibles » s’offrent une fin de saison palpitante !!

 

Dimanche 27 Avril 2014, à Burnhaupt le haut

 

 FC BURNHAUPT LE HAUT 3 / MERTZEN 2   2 / 1

 

Buts:  Julien Ehr (1), Gaëtan (1)

 

Equipe: Fabien/Alex, Clément, Martial, Gaëtan/Farid, Romain/Pierrot, Julien Ehr, Sébastien/ Loïc (Bip, Thibault, ?)

 

Défi bonnet ce dimanche matin pour la 3, et retour de Captain Caverne et nouveau gardien avec fabien, une nouvelle composition pour un match au sommet face à Mertzen 2, et l’objectif de rester invaincus et d’aller chercher le podium en cas de victoire.

Le début de rencontre voit des blancs très incisifs et pressants des visiteurs perdus sur le terrain, confirmation que le travail spécifique du jeudi paye.

Julien ehr ouvre sur Loïc qui tire sur le gardien. Quelques minutes plus tard, c’est l’inverse Loïc lance du droit Julien ehr dans le dos de la défense, ce dernier s’arrache et glisse le ballon entre les jambes du gardien pour le 1/0.

Les blancs ne relâchent pas la pression et récupère de nombreux ballons de contre. Loïc sur l’un deux, intercepte le ballon au centre du terrain et tente un lob mais se rate complètement.

Les blancs obtiennent plusieurs coup franc, personne n’arrivera à couper les trajectoires devant le gardien qui sortira une  belle parade une frappe de Julien.

Toujours à l’affût mais pas en réussite, Loïc anticipe une passe en retrait, mais sa frappe directe passe à côté !!

Sur un nouveau ballon récupéré au milieu de terrain avec autorité, Gaëtan décoche une frappe magnifique du droit qui avec l’aide de la barre transversale se loge au fond des filets pour le 2/0.

Le plus dur parait être fait pour les hommes de Jean Paul, mais alors que les visiteurs n’ont jamis été dangereux, une frappe lointaine n’est pas maitrisé par Fabien, Farid remporte son duel sur le n°9 mais l’arbitre estime qu’il y a faute et offre un pénalty à Mertzen. Le n°10 réduit le score à 2/1 avec l’aide du poteau au grand dam des locaux.

Plus rien ne sera marquer avant la pause, les blancs rentrent frustrés aux vestiaires mais mène au score.

Au retour des vestiaires, c’est l’arbitre du jour qui va perdre le fil de la rencontre en sanctionnant Fabien pour une énième relance trop longue. La tension monte sur le terrain, le coup franc indirect sera contré par le mur.

Loïc va encore anticiper une balle en retrait des visiteurs, et se faire sécher par le gardien adverse sans que l’arbitre ne bronche, sur la suite de l’action le ballon revient sur Loïc qui pas lucide l’expédie au dessus du but.

Les blancs vont maitriser la suite du match, même réduit à 10 après une exclusion temporaire de leur capitaine sur réclamation.

Malgré cela, ce sont les blancs qui vont se créer les plus belle occasions du match.

Et un joueur va les vendanger comme rarement cette saison. Le Falcaô de la 3, Loïc verra Farid lui offrir un bon ballon mais sa frappe instantanée du gauche sera repousser par le gardien.

Quelques minutes plus tard, sur un contre magnifique à une touche de balle entre Alex, Julien, Bip et Romain, ce dernier trouve Loïc seul aux 16m, mais sa frappe en pleine course du coup de pied file au dessus du but.

A sont tour Mertzen est réduit à 10, le temps passe la tension reste palpable mais Fabien n’a pas beaucoup de travail dans ses cages.

Ce sont même les blancs qui auront la dernière occasion du match sur un excellent service de Bip, Loïc idéalement placé tentera un ciseau du droit qui finira dans les nuages. Vraiment pas en réussite ce dimanche, l’attaquant des blancs se contentera d’une passe décisive, et pourra lancer un cri de victoire totalement inaudible dans les vestiaires, à l’image de cette équipe de bras cassés !!!

A noter le gros match des hommes de la défense et des petits jeunes de l’équipe, clément, romain Sébastien et julien ehr et un grand merci à fabien pour son dépannage dans les buts.

Cette victoire permet à la 3 de viser définitivement le top 5, et ce malgré les blessures, les absences, les prêts de joueurs en 4 et 2.

Cette équipe a quelque chose de spécial qui ne s’explique pas, mais qui se vit, et le défi de rester invaincu jusqu’à la fin de la saison est peut être le plus beau à réaliser pour cette bande de potes.

Rdv à Riespach la semaine prochaine, samedi soir, sans Loïc et Pierrot, mais avec le retour de Chris et Julien ric, et peut être de Dom dans les cages qui n’a pas pu éviter une énième défaite de la 2 ce dimanche après midi.

LJ



28/04/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres