MON BLOG FOOT

Journée Rattrapage : La 3 revient avec un match nul amer de Durlinsdorf !!

Samedi 08 Mars 2014, à Durlinsdorf

 

DURLINSDORF 2  /  FC BURNHAUPT LE HAUT 3  2 / 2

 

Buts: Loïc (1), Julien Ren (1)

 

Equipe: Dom/Alex, Chris, Gaëtan, Martial (cap)/Farid, Valentin/Pierre, Loïc, Julien Ren/Julien Ric (Boris, Thibault et Sébastien)

 

Déjà deux fois reporté, cette rencontre à Durlinsdorf est le premier match depuis exactement 3 mois pour la tribu Hilpipre.

Plus long déplacement de la saison, et placé un samedi soir c’est au compte goutte que les joueurs arrivent aux vestiaires où l’on sent un Bip bien remonté et très tendu qui muscle son discours d’avant match.

En l’absence de Jean Michel, on pensait à une charnière centrale classique mais c’est Gaëtan qui prend place au centre de la défense des rouges, en attaque à noter la titularisation de Julien Renard, et le retour après sa blessure à la cheville de Julien Riccardi en pointe.

Sur un terrain qui a perdu de sa superbe avec toutes les perturbations hivernales, le match débute timidement, les rouges n’arrivent à poser le jeu et les locaux jouent un football d’avant guerre le kick and rush connu outre atlantique.

Très peu d’occasions à se mettre sous la dent, un jeu souvent stoppé par de nombreuses touches et fautes de part et d’autres.

Mais voilà les rouges vont s’enfoncer une épine dans le pied tout seul, le fameux jeu de passe en retrait du FCB va se montrer fructueux pour des locaux qui n’en demandaient pas tant. Gaëtan sur l’un de ses premiers ballons effectue une passe en retrait très appuyé et cadré pour Dom avancé qui ne peut que constater les dégâts, 1/0 !!!!

Les rouges tentent de réagir mais sont sevrés de ballons en attaque. De 40 m, Loïc tente un lob sur le gardien figé aux 16m, le ballon passe juste à côté. Durlinsdorf gère son avance et continue de balancer de longs ballons sur leurs deux attaquants rapides. Mais sur un pressing des rouges, le gardien rate son dégagement, Julien Ric récupère et centre sur Loïc qui se détend et voit sa tête frôlé la lucarne droite !!

Les rouges sont plus dangereux, Thibault et Farid tentent des frappes de loin sans réussites.

Il faudra attendre les arrêts de jeu de la première mi temps pour voir les rouges égaliser.

Martial en bon ancien effectue une touche rapide sur Julien Renard qui se retourne et enroule une frappe superbe du coin des 16 m, qui finit sa course en pleine lucarne pour le 1/1, salutaire pour les rouges juste avant de rentrer aux vestiaires.

A la pause, c’est grosse colère de Bip, justifié par la piètre prestation des rouges et les diverses erreurs de toute l’équipe. Bizarrement on croit revivre les mêmes instants que lors de la première journée à Montreux.

Martial et Gaëtan cèdent leurs places, et l’ambiance est pesante dans le vestiaire, c’est dommage de se prendre la tête, on ne reste que des amateurs, il y a bien plus grave dans la vie de tous les jours.

Les rouges posent désormais bien mieux le jeu, Thibault tente à nouveau une frappe cadré mais le gardien est sur la trajectoire.

C’est suite à bon échange entre Pierre et Valentin sur la droite que celui-ci adresse un centre parfait sur Loïc, qui en sérial buteur ajuste une tête décroisé qui se loge petit filet, pour le 1/2. Les locaux sont assomés mais voilà à peine 2 minutes après avoir pris l’avantage, l’arbitre siffle une faute peu évidente de Pierrot sur la droite.

Le coup franc rentrant passe sous une forêt de jambes et le n°11 bien esseulé ajuste du gauche Dom pour l’égalisation à 2/2.

Deux cadeaux pour deux buts ça commence à faire lourd pour des rouges qui vont quand même tenter de ramener la victoire de leur long déplacement.

Une nouvelle tête de Loïc ne sera pas assez appuyé pour tromper le gardien, Farid par deux fois de loin n’arrivera pas à trouver la faille. Sur un coup franc vite jouer par Pierre, Valentin centre à nouveau sur Loïc qui ne peut reprendre, le ballon revient dans la surface, Thibault tente une frappe croisée du droit qui file devant le but sans que personne ne touche le ballon, dommage.

La rencontre devient tendue en fin de match, les locaux pleurant sur chaque contact des rouges, sur un coup franc de Chris dans la surface, Julien Ricc effectue une tête décroisée mais le gardien est à la parade.

En toute fin de match, sur un dernier coup franc, un gros cafouillage dans la surface, voit le n°11 enroulé sa frappe, Dom parade aidé par Boris sur sa ligne, ouf !!

Fin de la rencontre, les rouges peuvent avoir des regrets, mais après 3 mois sans jeu, fallait il s’attendre à mieux ?

Dans tous les cas, il va falloir gommer les deux gros défauts acquis depuis des années dans le jeu du FCB, les passes en retrait et le marquage sur coup de pied arrêté.

Et surtout travaillé ensemble cette semaine à l’entrainement pour être prêt pour dimanche prochain et un déplacement compliqué à Hirtzbach 3 sur synthétique.

Avec ce résultat nul, les rouges sont 4 eme avec 28 points, le classement est désormais bien plus clair, et la course au titre est lancé, et nous sommes concernés par celle-ci, à nous de montrer que nous pouvons relever le défi.

Malgré les regrets du match, cette équipe de bras cassés s'est retrouvée chez Pierre et Rachel pour une soirée Apéro Pizza jusqu'à point d'heure, et c'est aussi ça la force d'une équipe. Merci à eux  deux pour leur accueil dans leur belle maison.

LJ

 PS : Bravo à tous pour le défi, les maillots France 96, Sochaux 96 99, arsenal 98, Racing Lebœuf, Ottmarsheim 74, ou encore Witchgue de Chris, ramenez les tous jeudi soir pour faire une photo de groupe merci d'y penser.



09/03/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres